Recette de poulet rôti persan

La Perse était au départ un petit territoire situé en Iran actuel. Mais à son apogée, l’Empire perse s’étalait de la Turquie jusqu’aux pieds de l’Himalaya! Autant dire que les mélanges culturels ont dû être nombreux. Et c’est sous l’influence d’ingrédients de cette région, appelée aujourd’hui Moyen Orient, que je vous propose une recette de poulet rôti persan!

D’ailleurs, j’ai choisi Petra comme photo pour cet article car je trouve qu’on peut la voir comme la porte du Moyen Orient. 🙂

Bref, après vous avoir partagé mes deux recettes de poulet rôti d’Afrique, voici le nouvel épisode du poulet cosmopolite.

Pour celles et ceux qui connaissent un peu, vous verrez que je me serai basé plutôt sur l’Iran. Mais j’essaie de faire le plus de mélanges possibles.

Dans cet article, bien que le poulet soit la star, je vais mettre à l’honneur un mélange d’épices très utilisé dans la région (selon mes infos…) : le Zaatar !

 

Ma recette de poulet rôti persan

Un des composants principaux de la marinade qu’on va préparer pour cette recette est le Zaatar. C’est un mélange d’épices composé principalement de thym, de graines de sésame et de sumac. Mais on peut l’arranger comme on veut, et c’est ce qu’on va faire ici!
Type de plat Plat principal
Cuisine Europe occidentale / Moyen-Orient
Préparation 20 minutes
Cuisson 1 heure
Temps total 1 heure 20 minutes
Portions 4 personnes

Ingrédients

  • Un poulet pour changer…
  • 2 c. à café de Graines de sésame
  • 2 c. à café de Thym
  • 2 c. à café de Sumac
  • 1 c. à café de Curcuma
  • 1 c. à café de Paprika
  • 1/2 c. à café de Coriandre moulue
  • 1 pincée de Graines de cumin
  • Une grosse gousse d’ail
  • 4 c. à soupe d' Huile d’olive
  • Zeste d’un citron
  • Deux feuilles de laurier
  • 1 Poivron rouge
  • 1 Gros oignon
  • Sel et poivre

Instructions

  1. Préchauffez le four à 200°C.
  2. Mettez dans un récipient les graines de sésame, le thym, le sumac, le curcuma, le paprika, la coriandre moulue, les graines de cumin, le zeste du citron râpé, et la gousse d’ail hachée. (Pour ma part, j’ai tout mis dans un mortier et j’ai écrasé les graines au pilon).
  3. Ajoutez-y les 4 cuillères à soupe d’huile d’olive. Le but est de former une pâte plus ou moins liquide qui nous servira de marinade.
  4. Badigeonnez et massez l’ensemble du poulet (intérieur et extérieur) avec cette marinade que vous venez de préparer. Allez même sous la peau du poulet si vous y arrivez, ça pénètrera encore mieux. Mais dans tous les cas, on évite toujours d’entailler la chair car le jus s’échapperait.

  5. Posez deux feuilles de laurier (de préférence frais) à l’intérieur du poulet.
  6. Ensuite, assaisonnez le poulet de sel et de poivre, et ajoutez même encore un peu de sumac et un filet d’huile d’olive.
  7. Attachez ses pattes avec de la ficelle (culinaire) pour qu’elles tiennent en place pendant la cuisson.
  8. Placez le poulet dans un plat allant au four et laissez le cuire 15 minutes sur le dos. Ensuite, sur un côté pendant un quart d’heure et puis on fait pareil sur l’autre côté.
  9. Pendant ce temps, coupez grossièrement le poivron (retirez-en les pépins) et l’oignon.
  10. Pour la dernière étape de la cuisson, au moment ou vous allez remettre le poulet sur le dos, ajoutez le poivron et l’oignon dans le plat.
  11. Et donc on termine la cuisson sur le dos pendant un dernier quart d’heure. Enfin, le poulet sur le dos, pas vous.
  12. Arrosez de temps en temps le poulet de son jus de cuisson pour qu’il ne s’assèche pas.
  13. L’oignon et le poivron on cuit dans le jus de cuisson du poulet, c’est délicieux. Si vous aimez, arrosez tout ça d’un filet de jus de citron. Ça atténuera un peu le gras en ajoutant une pointe d’acidité.
  14. Bon appétit!

 

Zaatar

Ce mélange d’épices très utilisé dans les cuisines du Moyen Orient n’a pas une recette précise. En plus du thym et des graines de sésames qui sont les deux ingrédients principaux, on peut ajouter d’autres herbes ou épices. Par exemple de la marjolaine, de l’origan, ou comme dans cette recette-ci du sumac et du cumin …

On peut l’utiliser comme marinade, comme on l’a fait dans cette recette de poulet rôti persan. Ça marche aussi avec d’autre viandes ou avec du poisson, qu’on rôtisse, qu’on grille ou qu’on mijote. Mais on peut également l’utiliser dans la préparation du houmous par exemple. Bref, les utilisations sont nombreuses et ce mélange d’épices est délicieux.

 

Si vous avez déjà testé le Zaatar, n’hésitez pas à partager vos expériences dans les commentaires!

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
    2
    Partages
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.