Ma recette de la sauce bolognaise

Origines de la sauce bolognaise

Comme pour n’importe quelle recette traditionnelle, on entre à nouveau dans l’univers des classiques aux 1001 réalisations possibles. La sauce bolognaise ou “ragù alla bolognese” ou encore “ragù alla romagnola” possède autant de recettes qu’il y a de personnes qui la préparent. Bien sûr, tout a certainement commencé dans une vieille cuisine italienne de la région de Bologne. Mais je suppose que même si on allait chercher des réponses dans ce coin là, on entendrait de nombreuses histoires différentes.

Bien que l’Académie italienne de cuisine (Academia Italiana della Cucina) en ait publié une recette officielle dans son livre “La Cucina Deliziosa”, je vais vous proposer ma version dans cet article! Ce livre est d’ailleurs une véritable bible de la cuisine italienne régionale, qui comprend de nombreuses recettes rares.


Ce qui est sûr, c’est que cette recette vient du nord de l’Italie, de la région d’Emilie-Romagne, dont le chef lieu est bien Bologne. C’est déjà bon signe.

 

Ma recette

Ingrédients

  • Oignon rouge : 1
  • Carotte : 1
  • Branche de céleri : 1
  • Ail : 2-3 gousses
  • Haché de boeuf : 300g
  • Vin rouge : 15cl
  • Bouillon de boeuf : 15cl
  • Concentré de tomates : 1 cuillère à soupe
  • Tomates (fraîches si votre localisation le permet, sinon en conserve) : 500g
  • Huile d’olive
  • Laurier, thym, et origan. Frais tous les trois si vous avez. Sinon, les herbes séchées font l’affaire.
  • Paprika en poudre, sel, poivre.

Préparation

  1. Couper les oignons, carottes, branches de céleri et l’ail. Vous pouvez les hacher, les couper en petits dés, comme vous voulez. Moi je préfère faire des lamelles! A part pour l’ail, que je préfère hacher finement. Réservez-les, on ne les cuit pas encore.
  2. Cette étape dépend de vos tomates. Si vous utilisez des tomates fraîches, c’est le moment de les couper en morceaux et de les réserver. Si vous préférez, vous pouvez les monder (enlever la peau). Moi, je les garde telles quelles.
  3. Faites chauffer une sauteuse (poêle à bords hauts) et versez-y 2-3 cuillères à soupes d’huile d’olive.
  4. Quand l’huile est chaude, ajoutez le haché et laissez-le brunir. Ça s’appelle la réaction de Maillard. Pour résumer, cette réaction est l’apparition de cette croûte brune savoureuse sur l’aliment au contact de la chaleur. C’est ce qu’on recherche! Ça donne beaucoup de goût. Mélangez pour colorer tout ça.
  5. Réservez le haché lorsqu’il a bruni et débarrassez-vous de l’excès d’huile qui reste dans la poêle. Attention, ne la nettoyez pas! On a besoin de tous ces délicieux sucs qui sont collés au fond!
  6. Ajoutez un peu d’huile d’olive et faites-y suer les oignons, les carottes, la branche de céleri et l’ail hachés. Faites crépiter tout ça, ça sent bon.
  7. Ajoutez le concentré de tomates et mélangez bien.
  8. Ensuite, quand la poêle chante bien fort, versez-y le vin rouge et laissez réduire quelques minutes.
  9. C’est au tour du bouillon de boeuf! Plouf.
  10. Ajoutez vos tomates (conserve ou fraîches), les herbes aromatiques, une cuillère à soupe de paprika, du sel (Pas trop! A la fin de la cuisson, vous rectifierez), du poivre et portez à ébullition.
  11. A ébullition, baissez le feu, incorporez le haché cuit et laissez mijoter environ 30 minutes.
  12. Surveillez et mélangez de temps en temps. Si vous trouvez que l’aspect est trop liquide, laissez réduire à découvert. Sinon, laissez le couvercle.
  13. Pour terminer, vérifiez l’assaisonnement. Voilà!

 

Avec quoi?

Bon, ce n’est pas un secret, la sauce bolognaise se consomme avec des pâtes! A vous de choisir avec quelle sorte de pâtes vous voulez déguster cette sauce. Personnellement, je préfère les spaghetti. Des gros spaghetti! Car on peut trouver plusieurs épaisseurs en supermarché. Mais ça marche tout aussi bien avec des penne, par exemple.

Vous pouvez très bien faire des pâtes vous-même aussi!

Par ailleurs, la sauce bolognaise est utilisée dans la préparation des lasagnes ou également des cannelloni. Bref, je ne vais pas faire la liste de toutes les pâtes possibles car il y en a de nombreuses variétés et au final, tout dépend des goûts de chacun!

Enfin, pour terminer en beauté et si vous aimez, n’oubliez pas le fromage! Rien de tel que du parmesan râpé pour saupoudrer une assiette de spaghetti alla bolognese. 🙂 Si vous préférez le gruyère, déchainez-vous aussi. Mais n’étouffez pas le goût de cette merveilleuse sauce!

Bon alors, vous avez faim, non?

 

Idées d’associations

Pour commencer, dans la recette que j’ai donnée plus haut, j’utilise des oignons rouges. Il est bien sûr possible de les remplacer par des oignons blancs. Ou même de mélanger les deux. De plus, vous pouvez remplacer tout ça par des échalotes. Les tomates les aiment bien!

De même, si vous aimez, vous pouvez ajouter des poivrons rouges en même temps que les oignons, les carottes et l’ail. Je le fais parfois et je ne le regrette jamais.

Ensuite, comme pour la simple sauce tomate, vous pouvez ajouter du basilic. Que ce soit quelques feuilles entières pour décorer le plat ou hachées pour terminer la sauce, le basilic est un fidèle allié de la tomate.

Dans ma préparation, je mets du vin rouge mais ce n’est pas obligatoire. Si vous n’en voulez pas, vous pouvez remplacer par la même quantité de bouillon.

D’ailleurs, pour ce qui est du bouillon, vous avez le choix aussi. J’utilise du bouillon de boeuf mais la volaille ou le veau font l’affaire. Ou même un bouillon de légumes.

Et bien sûr, parlons de viande. J’utilise dans ma recette uniquement du haché de boeuf. Cela dit, on peut très bien utiliser un mélange parc-veau, porc-boeuf, veau-boeuf, ou même de la volaille. Par ailleurs, de nombreuses recettes proposent d’ajouter de la pancetta. Dans ce cas, on la fera cuire dans l’huile avec les oignons-carottes-céleri au début de la préparation.

 

Il y a toujours de nombreuses idées à ajouter, donc si vous en avez en tête n’hésitez pas à les partager. Et par la même occasion, dites-moi si vous avez testé ma sauce bolognaise. 😉 Bon appétit!

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
    11
    Partages
  • 11
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.